Un historique de la machine à coudre.

Les français assurent que Barthélemy Thimonnier, tailleur à Amplepuis dans le Rhône, est l’inventeur de la machine à coudre vers 1830.

Les Anglais avancent le nom de Thomas Saint en 1832.

Les Américains citent Walter Hunt et Elias Howe en 1834 et 1846.

Les Chinois ont un avis différent.

Comme souvent en matière d’invention, il semble que la même idée de génie soit apparue simultanément en plusieurs lieux, confirmant la richesse et la diversité humaine.

Chaque artisan a perfectionné inlassablement les avancées techniques et en un siècle l’accélération a été fulgurante.

Comment comparer la « New Home » de 1896 avec ses dorures et les dernières brodeuses pilotées par ordinateur ?

Comment trouver dans les bijoux électroniques du XXIème siècle une quelconque ressemblance avec les œuvres d’art désuètes du XIXème siècle ?

Pourtant la filiation est évidente pour qui est attentif, car les principes de nouage du fil datent des premiers moments.

Trésors d’ingéniosité mécanique, esprit novateur : il s’agit d’un même effort vers
l’excellence à un moment donné de l’histoire des techniques.


PayPal